segunda-feira, 30 de Abril de 2012

Desilusão e incertezas em Banjul: CEDEAO diz que o 'Comando Militar' não quer negociar, preferindo "enfrentar as consequências", e diz que imporá sanções aos seus membros

"BANJUL (Gambie), 30 avr 2012 (AFP) - La Communauté économique des Etats d'Afrique de l'Ouest (Cédéao) a décidé d'imposer des sanctions contre la junte militaire qui a pris le pouvoir à Bissau le 12 avril et "ne souhaite pas
négocier", a annoncé lundi la Cédéao dans un communiqué.

   "Après plus de douze heures de négociations" à Banjul entre les pays membres du "groupe de contact" de la Cédéao et "une seule personne, le général Antonio Indjai, chef d'état-major de l'armée de Guinée-Bissau et chef de la junte", il est "apparu évident" que ce dernier "ne souhaite pas négocier et préfère clairement affronter les conséquences" de sanctions, indique le communiqué."